Poser des disques de frein : mode d’emploi

Les disques de frein se trouvent en arrière-plan de la roue. Il faudra donc enlever cette dernière avant d’accéder au système de freinage. Cependant, poser des disques de frein exige toute une liste de guide d’emploi pour éviter les risques et les accidents.

Première étape : démontage de la roue

La première chose à faire pour poser des disques de frein est de réunir les outillages nécessaires pour enlever la roue et démonter les vis qui fixent les disques de frein. On doit aussi se munir d’un gant de protection avant d’intervenir dans un travail de mécanique automobile. Cela permet d’éviter de se salir et de se protéger contre les accidents.

Ensuite, on prend une clé mollette pour enlever les écrous collés sur les roues de la voiture. Une fois que les vis sont plus ou moins détachées, on lève la voiture avec un cric manuel ou un pont élévateur. Il faut que ces outils supportent une partie du châssis. On peut enlever complètement les roues après ces opérations.

Deuxième étape : démontage du dispositif de freinage

Le dispositif de freinage se trouve derrière la roue. Une fois que la roue est enlevée, on passe au démontage du dispositif de freinage. Pour ce faire, il faut démonter l’étrier de frein. Tout d’abord, on enlève les boulons qui se fixent en arrière ou les boulons de fixation. On a besoin d’une rallonge et d’une clé à cliquet pour effectuer le travail. Ensuite, on retire minutieusement l’étrier à l’aide d’un tournevis en faisant attention au flexible de frein. On peut attacher le flexible sur le châssis pour éviter de le laisser librement. Puis, on accède aux disques de frein. Il suffit de le démonter complètement avec un marteau. Si le disque de frein est fixé sur le moyeu de roue, il faudrait soustraire sur une goupille ou un écrou crénelé.

Troisième étape : installation des disques de frein

La dernière étape pour poser des disques de frein est la mise en place du nouveau dispositif. Certains spécialistes en mécanique automobile appliquent des produits de nettoyage sur le nouveau disque avant de l’installer sur le dispositif de freinage. Ce produit offre plus de protection au nouveau disque. Si on opte pour ce genre d’application, il faut tout simplement essuyer le disque pour éviter l’altération des plaquettes.

Ensuite, on installe délicatement le nouveau disque à travers les vis de roue. Celle-ci se place contre le moyeu de roue. On enfile les vis de roue dans le trou du disque de frein pour le fixer complètement. Il faudrait la pousse à fond pour qu’elle ne bouge pas. On remonte ensuite la goupille du moyeu de roue. Si nécessaire, on remplace l’étrier, la goupille et tous les supports.

Enfin, on comprime les pistons d’étrier, le serre-joint ou le piston d’étrier afin de remettre l’étrier en bonne position. On repositionne l’étrier de frein et la roue de la voiture.

Changer ses flexibles de frein : quand ?
Pourquoi changer ses étriers de frein ?