Quand changer une sonde du circuit de refroidissement ?

A présent, on distingue plusieurs types de sonde du circuit de refroidissement. Chaque catégorie dispose de fonctions qui lui sont propres. Certes, la plupart affiche une information essentielle au tableau de bord. Cependant, d’autres proposent un renseignement au niveau du calculateur moteur. Ces modèles sont faciles à identifier notamment via un code couleur et surtout à partir de votre carnet d’entretien. Vous voulez savoir quand remplacer une sonde de circuit de refroidissement ? Découvrez la réponse à cette question à travers cet article.

Une sonde du circuit de refroidissement : pour quel usage ?

Il existe en ce moment trois types de sonde du circuit de refroidissement à savoir la sonde de température, le capteur de température et enfin, l’interrupteur de température. Pour le premier type, c’est la pièce maîtresse qui permet de donner une information complète de la température du moteur directement sur le tableau de bord. Cet appareil a aussi pour rôle d’allumer le voyant de surchauffe tandis que le capteur de température garantit la prise de mesure de la température du moteur tout en remontant ces données vers le calculateur. En général, le système électronique est responsable du bon fonctionnement du moteur. L’interrupteur de température quant à lui assure la mise en marche ou l’arrêt du ventilateur dans le radiateur en fonction de la température du moteur.

Pourquoi remplacer une sonde de circuit de refroidissement ?

Etant donné que ces appareils fournissent de manière précise les données essentielles aux systèmes de gestion du moteur, ils méritent une attention particulière. Il faut noter qu’un dysfonctionnement au niveau de ces éléments risque pertinemment de provoquer des dommages définitifs. A titre d’exemple, un mauvais fonctionnement de l’interrupteur de température facilite la détérioration du moteur ce qui entraîne le plus souvent la surchauffe de ce dernier.

Quand remplacer une sonde du circuit de refroidissement ?

Il est important de bien retenir qu’une sonde du circuit de refroidissement n’est certainement pas une pièce d’usure. Si vous apercevez une mauvaise indication de température sur le tableau du bord, prévoyez immédiatement le remplacement de cet élément. Aussi, si vous constatez que le capteur de température fonctionne mal, passez rapidement à une vérification de la sonde de refroidissement pour savoir si celle-ci n’est pas défaillante. Vous pouvez également vérifier si l’interrupteur de température fonctionne ou non. Un interrupteur de température qui ne fonctionne pas risque de surchauffer le moteur. Dans ce cas, l’idéal serait de faire appel à une dépanneuse pour éviter que le moteur s’abîme.

Quand et pourquoi changer un thermostat du circuit de refroidissement moteur ?
Pourquoi changer son pulseur de chauffage ?